Entretenir votre tapis - Etoffe.com

Le Soin du tapis

Les tapis sont nés pour être utilisés et piétinés. C'est pourquoi ils requièrent des soins particuliers pour prolonger leur durée de vie.

SOMMAIRE :

Conseils généraux :

  • Changez régulièrement la position de vos tapis, en les tournant ou en leur changeant de place entre eux, pour éviter qu'ils s'altèrent de façon non uniforme.
  • Faites leur prendre l'air à chaque changement de saison.
  • Evitez tout contact direct prolongé avec l'humidité.

Les bandes antidérapantes :

Particulièrement utile pour les tapis fins, les bandes antidérapantes prolongent non seulement la vie de votre tapis, mais permettent également d’éviter les accidents en maintenant le tapis bien en place.

Réparation éventuelle :

Un tapis noué main peut être réparé s'il est abîmé. Il est ainsi possible de rattraper les franges arrachées ou qui se détachent, les bords, les petits trous, mais aussi de restaurer les couleurs sur les surfaces usées. Ce type de réparation peut être réalisé par un expert.

Lavage :

En règle générale, un lavage de votre tapis par an suffit, mais cette fréquence peut varier. La plupart des tapis peuvent être lavés plus fréquemment si nécessaire, sans risque.

  • Tapis neufs
    La plupart des tapis, sont lavés avant d'être mis en vente. Ce lavage permet de fixer les couleurs et de contrôler la qualité du tapis. Par sécurité, il est néanmoins conseillé de soumettre les tapis neufs à un lavage à sec et non à l'eau, pour éviter que les couleurs ne se fanent ou ne bavent en tachant les blancs.
  • Tapis anciens
    Ils peuvent être lavés à l'eau ou à sec, indifféremment. Toutefois le lavage à l'eau donne de meilleurs résultats.

Entretien régulier :

Comme toutes les pièces ne sont pas exposées aux salissures de manière identique, la fréquence de nettoyage des tapis varie selon l’usage de la pièce. Le nettoyage régulier de votre tapis peut se faire à l’aide d’un balai en paille de sorgho, voire à l’aspirateur si le tapis est suffisamment robuste. Si nécessaire, le tapis peut être battu avec une tapette, en le disposant étendu sur un sommier, d'abord sur l'endroit et ensuite sur l'envers.
Durant les premières semaines, les tapis, notamment en laine «débourrent». C’est à dire qu’ils rejettent les excédents de fibre. Evitez toutefois d’aspirer trop régulièrement le tapis, au risque de l’abimer, ou de le secouer trop violemment, ce qui pourrait déformer la trame et altérer les extrémités.

Raviver les couleurs et la brillance :

Pour rendre certains tapis plus brillants et en vivifier les couleurs, il existe une technique ancienne qui consiste à nettoyer le tapis avec des feuilles de thé enroulées dans un chiffon propre. Le thé peut aussi être remplacé par de l'ammoniac, du vinaigre blanc ou du trichloréthylène dilué dans de l'eau. Veillez toutefois à ne pas mouiller le tapis : il faut l'effleurer avec un chiffon à peine humide. N'oubliez pas qu'il s'agit d'un nettoyage superficiel qui ne remplace pas le lavage.

Nettoyage en profondeur :

Si vous voulez nettoyer le tapis à la vapeur, assurez-vous qu'il a bien été aspiré. Dans le cas contraire, la poussière risque d'être retenue et absorbée par les fibres puis de se solidifier au contact de la vapeur. Un nettoyeur à injection-extraction convient parfaitement pour un nettoyage à fond et offre l’avantage de redonner aux tapis leur aspect d’origine sans trop les mouiller. Vous pouvez également saupoudrer le tapis en laine de terre de Sommières. Laissez la poudre agir plusieurs heures (ou mieux, une nuit complète), puis passez l'aspirateur. Des mousses sèches peuvent être employées, mais une certaine prudence est nécessaire. Le tapis ne doit pas retenir les préparations chimiques qui, à la longue, pourraient en endommager la fibre.

Tapis en laine

  • Avant le nettoyage du tapis, procédez à un test préalable sur un coin du tapis avec un coton-tige afin de vérifier que le tapis supporte bien le produit. Si de la couleur se retrouve sur le coton-tige ou si les couleurs du tapis bavent, nettoyez plutôt le tapis à sec.
  • Frottez avec un chiffon imbibé d'eau tiède savonneuse additionnée de quelques gouttes d'ammoniac.
  • Laissez le produit pénétrer
  • Passez un chiffon mouillé d'eau tiède.
  • Tamponnez le tapis en laine à l'aide d'un linge sec.

Tapis en soie

  • Évitez un nettoyage trop agressif.
    Faites appel à un spécialiste du tapis ou nettoyez-le à sec.

Tapis en coton

  • Lavez les petits tapis en coton à la machine.

  • En raison de leur poids quand ils sont mouillés, il est difficile de laver les grands tapis en coton.
    • Shampouinez-les avec des produits qui moussent ou tout simplement du savon de Marseille et de l'eau.
    • Rincez.
    • Séchez.



Tapis en feutre

  • L'entretien des tapis en feutre ne pose aucun problème.
    Passez l'aspirateur dessus, et pour un nettoyage plus en profondeur, utilisez un shampoing sans trop d'eau.

Tapis synthétiques

  • Utilisez un shampooing spécial sur les tapis et moquettes en fibres synthétiques.


  • Procédez à un nettoyage à fond tous les deux ans environ à l’aide d’une machine à injection-extraction.

Les mites et acariens

  • Nettoyez régulièrement votre tapis pour éviter qu’il devienne un refuge pour les acariens ou pire, les mites, qui peuvent constituer une véritable menace. Le risque est particulièrement important lorsque le tapis reste couvert longuement par un meuble qui en empêche le nettoyage ou s'il est placé dans une pièce exposée durablement à la poussière.
  • Si un tapis doit être mis en dépôt, cet endroit doit être frais et sec. Le tapis sera préventivement enroulé de papier journal ou d’un autre type de protection et du camphre ou de la naphtaline sera glissé à l'intérieur. Evitez autant que possible un stockage prolongé de plus d’un an.

L'humidité

  • L'humidité absorbée de façon constante et sur une longue période détériore irrémédiablement les fibres qui forment la base du tapis, c'est-à-dire la trame et la chaîne, ce qui provoque son déchirement à chaque endroit où il est moisi. L'exemple typique : un vase ou une plante poséesur le tapis sans protection imperméable : en quelques semaines, la partie en-dessous et autour du vase sera endommagée.
    • En cas de marque, le savon blanc, le sel, le jus de citron, l'eau vinaigrée ou le bicarbonate de soude peuvent faire des miracles.
    • Tamponnez également la zone avec un linge imbibé d'eau oxygénée à 10 volumes ou d'ammoniaque.

Les marques de meubles

  • Effacez ou atténuez les traces laissées par des meubles lourds en plaçant votre fer à vapeur chaud à un centimètre au-dessus des poils écrasés. La vapeur les redressera, surtout si vous passez juste après l'aspirateur ou un peigne.



Les poils d'animaux

  • Eliminez ces poils en frottant le tissu avec la main, gantée d’un gant en caoutchouc. Les poils forment une boule facile à retirer.
  • Une éponge synthétique humide est aussi très efficace.

Les marques de brûlures

  • Si la brûlure du tapis est superficielle :
    • Eliminez les fibres noircies en les brossant vigoureusement.
    • Frottez la zone noircie avec un morceau de sucre.
    • Gommez les taches légères de brûlure en les tamponnant avec un linge imbibé d’eau additionnée de peroxyde (5 parties d'eau pour une partie de peroxyde).
    • Coupez si nécessaire les poils brûlés du tapis puis éclaircissez la tache en la tamponnant avec un linge de coton imbibé d'eau oxygénée à 20 volumes.
  • Si la brûlure est plus profonde :
    • Remplacez la surface brûlée du tapis.
    • Retirez alors toute trace noire en grattant.
    • Mettez un petit peu de colle au fond du trou.
    • Arrachez quelques poils très soigneusement dans une partie moins visible et collez-les dans le trou jusqu'à ce qu'il soit comblé.
    • Ne marchez pas sur le tapis tant que la colle n'est pas complètement sèche !

Les taches sur un tapis

Un incident auquel les tapis sont inévitablement sujets est les taches, surtout si le tapis est placé dans une entrée ou un séjour.

  • Bonne nouvelle pour les tapis en laine : la matière conserve un tout petit peu de graisse naturelle qui les rend quasi imperméables.

  • Pour enlever certaines taches superficielles, un brossage suffira.
  • La plupart des taches résistantes à la brosse disparaîtront avec un détersif normal.
  • Traitez toujours une tache du bord vers le centre pour l'empêcher de s'étendre.

  • Ne versez jamais le produit directement sur le tapis. Utilisez un chiffon propre et agissez par tamponnage.
  • Séchez sans frotter à l'aide d'une serviette propre ou d'un sèche-cheveux.


Tache récente

  • Epongez une tache récente dès que possible avec du papier absorbant avant qu'elle ne pénètre au coeur des fibres.
  • S’il est trop tard, passez une éponge humidifiée d'eau légèrement savonneuse en oeuvrant bien au delà de la zone tachée avec des mouvements circulaires.

Tache ancienne

  • Ne vous précipitez pas !
  • Commencez par passer l'aspirateur avant d’enlever la tache afin de dépoussiérer le tapis ou la moquette. Vous éviterez ainsi de former une auréole.

Tache d'origine inconnue

  • Si vous n'arrivez pas à venir à bout d'une tache d'origine inconnue sur une moquette ou un tapis, essayez d'enlever la tache en la tamponnant avec un linge imbibé d'un produit antirouille puis de l'eau oxygénée et enfin de l’ammoniaque.
  • Rincez les produits après chaque opération de détachage à l'aide d'une éponge humide.

Chocolat

  • Nettoyez la tache à l’eau froide.
  • Si la tache est incrustée, grattez le chocolat séché.
  • Tamponnez la moquette ou le tapis avec un linge imbibé d'eau savonneuse.
  • Si la tache résiste, frottez à l'aide d'un chiffon de coton imbibé de benzine ou d'ammoniaque dilué ou encore de vinaigre blanc.

Vous pouvez également faire pénétrer de la glycérine tiédie sur la tache.
  • Rincez impérativement la zone traitée à l'eau tiède.

Sang

  • Taches récentes :
    • Humectez d'eau froide l'endroit taché.
    • Disposez le tapis sur une surface dure, puis frottez avec délicatesse avec l'anneau d'une clef en fer.
    • Si nécessaire, tamponnez les taches avec un linge imbibé d'ammoniaque légèrement diluée puis éventuellement avec de l'eau oxygénée. Le sérum physiologique donne également de bons résultats.
  • Taches résistantes :
    • Nettoyez à l'acide tartrique, au peroxyde ou à l’ammoniaque. Vous pouvez également utiliser un mélange d'eau et de maïzena (ou de farine ou de talc).
    • Rincez impérativement après le détachage.
  • Taches anciennes ou incrustées :
    • Utilisez de l'eau additionnée de cristaux de soude ou de l'eau oxygénée.
    • Rincez impérativement.

Excréments

  • Rincez immédiatement les taches à l'eau tiède.
  • Si cela n’est pas possible, retirez les taches en les tamponnant avec un linge imbibé d'ammoniaque légèrement diluée.


  • Sur les tapis ou moquettes en fibres naturelles, utilisez de l'eau additionnée de vinaigre d'alcool.

Vomi

  • Rincez immédiatement les taches à l'eau tiède.
  • Si cela n’est pas possible, retirez les taches en les tamponnant avec un linge imbibé d'ammoniaque légèrement diluée ou d'eau oxygénée.
  • Sur les moquettes et tapis en fibres naturelles, utilisez de l'eau additionnée de vinaigre d'alcool.
  • Si une odeur subsiste, saupoudrez une couche épaisse de bicarbonate de soude une fois la zone détachée et sèche.
  • Laissez agir la nuit.
  • Passez l'aspirateur au matin.

Vin

  • N’utilisez jamais de sel : il fixe les taches !
  • Saupoudrez la tache humide de maïzena ou de terre de Sommières.
  • Brossez puis tamponnez la tache séchée avec un chiffon imbibé de lait.
  • Passez ensuite un peu d’eau savonneuse.
  • Taches récentes :
    • Epongez avec un chiffon propre.
    • Frottez immédiatement avec une éponge imbibée d'eau gazéifiée.
  • Taches anciennes :
    • Nettoyez au vinaigre ou à l'eau froide.
    • Si la tache persiste, imbibez-la de lait chaud ou de vinaigre pendant une heure ou plus si nécessaire.
    • Rincez.

Soda

  • Taches récentes
    • Saupoudrez la tache de farine ou, mieux, de terre de Sommières.
    • Brossez le tapis ou la moquette une fois la partie tachée sèche.
    • Tamponnez si nécessaire avec un chiffon imbibé d'un peu d'eau savonneuse.
  • Taches anciennes :
    • Tamponnez la tache avec un linge imbibé d'alcool à brûler ou d'eau additionnée d'ammoniaque.
    • Rincez impérativement.
  • Sur une moquette ou un tapis en fibres synthétiques :
    • Passez avec un chiffon imbibé d'eau oxygénée à 20 volumes.
    • Rincez à l'eau javellisée puis à l'eau tiède.
  • Sur une moquette ou un tapis en fibres naturelles :
    • Frottez avec du savon de Marseille sec.
    • Laissez agir quelques heures.
    • Lavez puis rincez.

Café

  • Appliquez de la glycérine tiédie sur la tache. Vous pouvez aussi utiliser un mélange eau-alcool (50/50) puis de l'acide acétique (25%), ou du perborate de sodium.
  • Rincez avec de l'eau légèrement vinaigrée.
  • Sur une moquette ou un tapis en fibres synthétiques :
    • Frottez la tache avec un linge imbibé de glycérine ou d’eau additionnée d'alcool à 90°.
    • Rincez à l'eau tiède.
    • Séchez.
  • Sur une moquette en fibre naturelle : Tamponnez la tache avec un linge imbibé d'ammoniaque et de glycérine diluée dans l'eau (1 part de glycérine pour 6 d'eau).

Thé

  • Taches récentes :
  • Nettoyez à l'eau savonneuse.
  • Rincez à l'eau vinaigrée.
  • Taches anciennes :
    • Nettoyez à l’aide de glycérine tiédie et d'eau savonneuse.
  • Sur les moquettes ou tapis en fibres synthétiques et artificielles :
    • Eliminez les taches avec du jus de citron. Un mélange à part égales de vinaigre blanc et de l'alcool à 90 ou du perborate de sodium peut également faire l’affaire.
    • Rincez.

Fruits rouges

  • Appliquez un chiffon mouillé de jus de citron.
  • Rincez impérativement.

Vernis à ongles

  • Evitez les dissolvants.
  • Retirez ces taches avec de l'acétone./li>

Parfum

  • Tamponnez la tache avec un linge imbibé de vinaigre blanc ou frottez doucement avec de la glycérine.
  • Lavez.

Colle

  • Intervenez dès que possible, idéalement avant le séchage de la colle.
    • Imbibez la tache de vinaigre blanc.
    • Tamponnez-la ensuite avec un linge mouillé d'eau chaude.

Stylo feutre

  • Sur les tapis en fibres naturelles :
    • Tamponnez la tache avec un linge imbibé du jus de citron.
    • Recommencez l'opération jusqu'à disparition totale de la tache, une fois la zone tachée sèche.
  • Sur les fibres artificielles et synthétiques :
    • Tamponnez la tache avec un linge imbibé d'eau vinaigrée (sauf sur l'acétate).
    • Lavez.
    • Rincez.

Encre

  • Retirez ces taches en les imbibant de lait, de jus de citron additionné de sel ou de pâte dentifrice.
  • Si la tache persiste, frottez-la doucement avec un chiffon imbibé de peroxyde.
  • Sur les moquettes et tapis en fibres naturelles :
    • Vaporisez d’alcool à 90° ou d’eau additionnée de vinaigre d'alcool. La laque pour cheveux peut également se révéler très performante.
    • Essuyez immédiatement à l'aide d'un linge propre.
    • Recommencez jusqu'à disparition totale de la tache.


  • Sur les moquettes et tapis en fibres synthétiques :
    • Tamponnez immédiatement la zone tachée avec du jus de citron.
    • Rincez.
    • Recommencez le traitement si nécessaire ou tentez le Corrector
    • Frottez avec de la glycérine.
    • Laissez agir une demi-heure.
    • Rincez soigneusement à l'eau chaude.

Encre de couleur

  • Estompez les taches en appliquant dessus une épaisse couche de moutarde.
  • Laissez agir une heure ou deux.
  • Essuyez.
  • Rincez.

Peinture à l'huile

  • Retirez délicatement l’excédent de la tache avec une cuillère.
  • Tamponnez la zone tachée avec un chiffon imprégné de solvants adaptés au type de peinture. En général, il s'agit du White spirite.


  • Si la tache persiste :
    • Utilisez de la matière grasse comme le saindoux.
    • Laissez agir une journée.
    • Détachez avec un linge imbibé d'essence de térébenthine.
    • Utilisez, si nécessaire et avec précaution, un produit pour décaper les fours.
      • Laissez agir 1/4 d'heure.
      • Essuyez
      • N'oubliez pas de vous protéger les mains avec des gants en caoutchouc

Peinture laquée

  • Tamponnez avec un linge imbibé d'essence de térébenthine.

Boue

  • Laissez sécher la boue puis brossez.
  • Nettoyez les traces restantes à l'eau savonneuse.
  • Sur les moquettes ou tapis en fibres naturelles :
    • Utilisez de l'eau ammoniaquée (1 cuillerée à soupe pour 1 litre) ou additionnée de jus de citron.
    • Frottez doucement.
    • Rincez

Plâtre

  • Grattez délicatement.
  • Tamponnez avec un linge imbibé de vinaigre.

Rouille

  • Faites disparaître ces taches à l'aide d'eau additionnée de quelques gouttes d'acide chlorhydrique.
  • Rincez.
  • 
 Autre méthode :
  • Versez du jus de citron additionné de sel sur la tache.
  • Frottez.
  • Versez de la lessive en poudre mouillée d'un peu d'eau.
  • Frottez à nouveau.
  • Rincez.
  • Si la tache résiste :
    • Imbibez-là d’un produit antirouille.
    • Rincez abondamment.

Bougie

  • Grattez délicatement la tache avec une spatule ou une cuillère.
  • Placez un buvard ou un essuie-tout sur la tache restante et passez un fer à repasser chaud dessus. Adaptez la température de ce dernier en respectant les recommandations du tissu.
  • Renouvelez le papier jusqu'à ce que la cire fondue soit absorbée.
  • S'il reste une tache grasse, appliquez un chiffon humecté de benzine

Chewing-gum

  • Refroidissez le chewing-gum avec un sac en plastique rempli de glaçons.
  • Retirez l'excédent de la tache solidifiée avec une cuillère ou une spatule.
  • S'il reste des traces de gras sur le tapis ou la moquette, éliminez-les avec un solvant comme la benzine.
  • Autres méthodes
  • Grattez délicatement la tache avec une spatule ou une cuillère.
  • Placez un buvard ou un essuie-tout sur la tache restante et passez un fer à repasser chaud dessus.
  • Adaptez la température de ce dernier en respectant les recommandations du tissu.
  • Renouvelez l’opération si nécessaire.
  • S'il reste une tache grasse, appliquez un chiffon humecté de benzine.
  • Utilisez, si vous préférez, du vinaigre d’alcool.

Pâte à modeler

  • Grattez délicatement la tache avec une spatule ou une cuillère.
  • Placez un buvard ou un essuie-tout sur la tache restante et passez un fer à repasser chaud dessus. Adaptez la température de ce dernier en respectant les recommandations du tissu.
  • Renouvelez l’opération si nécessaire.
  • S'il reste une tache grasse, appliquez un chiffon humecté de benzine.
  • Rincez.

Maquillage

  • Ne mouillez jamais une tache de graisse ou de maquillage.
  • Eliminez-les avec de la benzine ou de l'ammoniaque.
  • Si une auréole persiste, saupoudrez-la de talc, de craie ou de poudre de Sommières. Autre méthode
  • Grattez délicatement la tache avec une spatule ou une cuillère.
  • Placez un buvard ou un essuie-tout sur la tache restante et passez un fer à repasser chaud dessus. Adaptez la température de ce dernier en respectant les recommandations du tissu.
  • Renouvelez l’opération si nécessaire.
  • S'il reste une tache grasse, appliquez un chiffon humecté de benzine.

Cirage

  • Otez l'éventuel excédent avec une spatule ou une cuillère.
  • Eliminez les taches avec de la benzine, de l'essence de térébenthine ou encore du white-spirit.

 Vous pouvez aussi tamponner la moquette ou le tapis taché avec un chiffon imbibé d'essence à briquet ou de jus de citron additionné de sel.
  • Autre méthode
  • Appliquez de la glycérine sur la tache.
  • Laissez agir un quart d'heure.
  • Rincez à l'eau chaude.
  • Si la tache persiste :
    • Mouillez-la avec du vinaigre blanc.
    • Rincez.
    • Recommencez avec la glycérine.

Suie

  • Saupoudrez la tache de talc.
  • Brossez.

Cambouis

  • Retirez l’excédent des taches avec une spatule ou une cuillère. Si nécessaire, ramollissez-les avec un corps gras.
  • Tamponnez avec un chiffon imbibé d'eau citronnée, de benzine, de white-spirit ou d’essence de térébenthine.
  • Rincez.
  • Séchez.

Aide

En cas de doute, contactez-nous au 01 83 62 07 91 pour bénéficier des conseils d'un spécialiste.

Aucun produit

Total 0,00 €

Commander
Newsletter s'inscrire

Retour en haut