Confectionner vos rideaux - Etoffe.com

-20% SUR UNE SÉLECTION D’ÉDITEURS JUQU'AU 10 JUILLET

Confectionner ses rideaux

La confection des rideaux est à la portée de tous à condition d’adopter une méthodologie de travail et de respecter quelques règles de base. Suivez le guide !

Conseils préalables

Avant de couper le tissu et de se lancer dans la confection des rideaux, il est impératif de le laver, le sécher et le repasser. En effet, un lin ou un coton peut rétrécir de 5 à 10 % au lavage. Si le bord horizontal du tissu n’a pas été coupé tout à fait droit par le fabricant, rajustez-le en traçant une ligne perpendiculaire à la lisière à l’aide d’une règle et d’un crayon. Si un panneau est formé de plusieurs lés, épinglez-les en veillant soigneusement aux raccords des motifs et, en cas de rideaux par paire, à leur symétrie. Bâtissez le tissu s’il est glissant, piquez puis surfilez les coutures et ouvrez-les au fer à repasser si possible.

Les différentes têtes de rideaux

  • Rideaux à œillets
  • Rideaux à ruflette fronceuse
  • Rideaux à pattes ou à passants
  • Rideaux tendus sur câble
  • Rideaux à nouettes
  • Rideaux à tête coulissée
  • Rideaux à plis pincés ou tête flamande
  • Poser une doublure

Rideaux à œillets

Finition la plus facile à manipuler, la tête de rideau à œillets est devenue un classique de la décoration contemporaine. Les œillets directement sertis dans le tissu dessinent une vague joliment régulière et un tombé net, simple et élégant.

  • Commencez par calculer le nombre d’œillets nécessaires. Pour des anneaux de 7 cm de diamètre, il est préférable de respecter un espacement de 15 cm maximum et, si possible, d’installer un nombre pair d’anneaux.
  • Faites un premier ourlet de 1 cm sur les bords puis un second de 8 cm en haut du rideau.
  • Posez une première épingle à 1,5 cm puis tous les 15 cm (suivant l’espacement des oeillets).
  • Positionnez l'anneau de façon à avoir toujours le même espace entre le haut de l'anneau et le bas du rideau (1,5 cm)
  • Avec un crayon HB, tracez le contour intérieur de l'anneau.
  • Évidez à l’aide de ciseaux les cercles tracés. Insérez la partie mâle (celle qui a le centre le plus large) sur l'envers.
  • Clipsez la partie femelle sur l'endroit.
  • Cousez l'ourlet du bas, puis montez le rideau sur la tringle.  

Rideaux à ruflette fronceuse

Le ruban fronceur est un grand classique. La ruflette est un galon un peu rigide qui permet de créer les fronces et d'accrocher les fixations.

  • Procurez-vous une longueur de ruflette équivalente à la largeur du rideau + 2 cm. Le mode de fixation dépend du style de la tringle.
  • Repliez le haut du rideau de 8 à 10 cm.
  • Posez la ruflette le long du bord supérieur du rideau. Elle se coud en général à 2 cm du bord, mais cette mesure peut varier en fonction du type de fixation.
    • S'il s'agit d'une tringle métallique avec des crochets coulissants, la partie supérieure doit être assez large pour permettre de dissimuler les fixations.
    • S'il s'agit d’une tringle avec de beaux anneaux en bois, il est possible de les laisser visibles en cousant la ruflette à 1 mm du haut du rideau.
    • Arrêtez de piquer avant la fin de la ruflette, cela permettra de la couper et de la replier avant de finir la piqûre. Sortez les cordons et piquer le haut et le bas de la ruflette à 1 mm du bord de celle-ci.
  • Tirez les cordons qui vont froncer les rideaux en les ajustant selon la densité de fronces désirée, puis nouez les fils.
  • Glissez les fixations de façon régulière le long de la ruflette. Le rideau est terminé.


Variante : le rideau à tête flamande sur ruflette
Cette tête est constituée de plis doubles ou triples régulièrement espacés sur le haut du rideau. Chaque gros pli pincé est subdivisé en deux ou trois petits plis égaux. La tête de rideau plissée est l'une des finitions les plus souvent utilisées. Ce type de tête s'adapte à toutes les sortes de tringles. Traditionnellement, ces plis sont cousus à la main. On fixe un crochet à chaque pli sur l'envers. On peut obtenir un résultat semblable en utilisant une ruflette. Il est nécessaire de se procurer :

  • De la ruflette pour tête flamande. Il s'agit d'un galon spécial comprenant des interstices.
  • Des crochets spéciaux formant une fourche à 4 dents. On glisse chaque dent dans un des interstices pour qu'ils forment des petits plis (schéma 1). Un espacement de 10 à 15 cm entre chaque crochet est recommandé.
  • Deux crochets pour les extrémités (schéma 2).

Ajuster la largeur des panneaux.

  • Commencez par poser les crochets «à blanc».
  • Insérez à une extrémité le crochet à une seule branche,
  • Insérez à 12 cm les 4 branches d'un crochet, en laissant deux interstices entre chaque branche,
  • Laissez deux interstices et placez un autre crochet,
  • Continuez jusqu'à environ 12 cm de l'autre extrémité,
  • Mesurez le résultat obtenu.
    • S'il est trop long, raccourcissez la ruflette d'autant.
    • S'il est trop court, espacer davantage les crochets.

Rideaux à pattes ou à passants

Simples, doubles, en pointe, avec bouton, avec pompon ou autre, les pattes présentent un intérêt décoratif emprunt de simplicité. Un tissu différent peut être utilisé pour les pattes pour un fini raffiné et original. Cette finition donne une ondulation régulière au rideau et un tombé droit impeccable et s’adapte aussi bien à la confection de doublures que de voiles. Il est possible d'acheter des galons tout prêts pour faire les pattes ou de les confectionner facilement soi-même. Nous proposons ici un modèle à réaliser avec une bande décorative en haut du rideau. Les valeurs sont données à titre indicatif. Elles peuvent être adaptées pour conserver l’harmonie avec les proportions du rideau.

  • Les pattes : découpez des bandes de 24 cm de large sur 11 cm de long environ. Les marges de 1 cm sont comprises.
  • La bande : 40 cm de long et 115 cm de large. Découper 4 bandes de 113 cm de long par 10 cm de hauteur.
  • Pliez les pattes en 2 dans la largeur, endroit contre endroit. Cousez uniquement le grand côté.
  • Retournez les pattes sur l'endroit, placez la couture au milieu et repassez.
  • Surpiquez tous les grands côtés.
  • Prenez une bande et placez une patte pliée en deux (dans le sens de la hauteur avec la couture à l'intérieur) à chaque extrémité de la bande à 1 cm du bord. Répartissez ensuite les autres pattes de façon égale le long de la bande.
  • Placez une deuxième bande par-dessus (endroit contre endroit) en prenant les pattes en sandwich.
  • Piquez les 2 petits côtés et le grand côté où sont fixées les pattes en commençant et en arrêtant la couture à 2 cm des bords.
  • Crantez les angles, ouvrez la couture au fer et retournez sur l'endroit.
  • Faites un ourlet rentré de 1 cm sur les côtés (hauteur) du rideau. Piquez.
  • Sur le bas de la bande du haut du rideau, faites un rentré de 2 cm et marquez bien au fer.
  • Insérez le rideau dans la bande (en rentrant environ 2 cm). Epinglez.

Rideaux à nouettes

 Cette tête de rideau peut être cousue. Dans ce cas, il s'agit de liens à nouer autour de la tringle ou d'anneaux. Cette finition est plutôt destinée à des panneaux confectionnés dans des étoffes fines et légères, avec ou sans doublure.

Rideaux tendus sur cable

Ces rideaux conviennent pour fermer des étagères ou un dessous de bureau, mais aussi sur une fenêtre, en voilage ou tissu léger. Contrairement à des rideaux classiques, la suspension avec des crochets vissés est facile à poser et laisse peu de trace. Leur pose nécessite de fixer des crochets pour poser un câble rigide.

Rideaux à tête coulissée

La plus simple des têtes de rideaux. Une simple couture dans laquelle se glisse la barre à rideaux, pour une ondulation naturelle.  

Poser une doublure

  • Découpez les lés du rideau et les lés de la doublure à mesures identiques.
  • Posez les tissus bien à plat.
  • Préparez les ourlets du bas.

L'ourlet du bas de la doublure :

  • Marquez un premier pli de 10 cm puis un second pli de 10 cm.
  • Aplatissez le pli au fer à repasser.
  • Piquez sur toute la longueur du premier pli.

L'ourlet du bas du rideau :

  • Marquez un premier pli de 5 cm puis un second pli de 5 cm.
  • Aplatissez le pli au fer à repasser.
  • Piquez sur toute la longueur du premier pli.

Préparer les bords verticaux :

  • Découpez le long des 2 bords verticaux de la doublure 2 cm de largeur.
  • Posez l'endroit de la doublure sur l'endroit du rideau. La doublure doit être bien centrée sur le rideau : vérifiez que 2 cm du rideau dépassent de part et d'autre de la doublure. Le bas du rideau doit être posé à 4 cm du bas du rideau.
  • Épinglez le rideau et la doublure ensemble.
  • Piquez ensemble le rideau et sa doublure sur l'endroit au niveau des épingles. Commencez par piquer en haut d'un premier côté vertical en vous arrêtant à 5 cm au-dessus de l'ourlet de la doublure. Faites de même de l'autre côté.
  • Retournez le rideau à l'endroit.
  • Repassez le rideau en insistant sur les bords.

Préparez l'ourlet du bas du rideau

  • Repliez le tissu au niveau des deux angles pour créer une forme en biseau.
  • Marquez au fer à repasser pour les aplatir.
  • Repassez puis cousez l'ourlet jusqu'au bout.
  • Cousez les angles du bas du rideau au point de côté.
  • Rabattez l'ourlet de tête du rideau sur la doublure et cousez la doublure et le rideau ensemble sur la largeur.
  • Posez et fixez la ruflette en cousant dans les deux épaisseurs (doublure et rideau).

Aucun produit

Total 0,00 €

Commander
Newsletter s'inscrire

Retour en haut