Choisir un papier peint et une colle - Etoffe.com

Choisir un papier peint et une colle

choisir
un papier peint

Le choix du type de papier peint doit se faire selon les couleurs ou effets recherchés mais aussi en fonction du type de pièce ou de l'état du mur. Ainsi, les pièces sèches acceptent tous les types de revêtements muraux, tandis qu’il est conseillé de privilégier les papiers vinyles ou les fibres intissées dans les pièces humides.

 

Pour transformer un lieu, il n'est pas nécessaire de recouvrir tous les murs de tapisserie. Pour vos murs, osez le panneau, ou même le lé unique avec un motif fort qui suffit à personnaliser une pièce sans la surcharger. Vous pouvez aussi opter pour une frise ou une bordure. Pour vos objets, le papier peint peut être un excellent moyen de leur donner un nouveau souffle. Judicieusement choisi, il apportera un cachet unique à vos meubles.

LES PAPIERS PEINTS

  • Les traditionnels
  • Les intissés
  • Les vinyles
  • Les expansés

Les traditionnels

Ces papiers peints sont uniquement constitués de feuilles de papier imprimées, il en existe de deux sortes. Le "simplex", constitué d'une unique épaisseur et le "duplex", qui en compte deux. Dans ce cas, l'épaisseur frontale est imprimée du motif, et l'épaisseur dorsale fait face au mur. Ces papiers n'offrent pas une grande résistance à la lumière, ni à l'humidité. Ils conviennent le mieux à des chambres ou des pièces à vivre.

Les intissés

Fait de non tissé en cellulose et de fibres polyester enduits d'une couche de vinyle ou de papier, l’intissé est privilégié par de plus en plus d’éditeurs pour les papiers peints design. Indéchirable et légèrement plus épais qu'un papier peint traditionnel, il est indiqué pour les murs irréguliers ou abîmés puisqu’il permet de masquer les petites imperfections. Il est aussi très simple à poser : la colle peut être appliquée directement sur le mur sans passer par l'encollage préalable des lés. L’intissé est un matériau moderne ne contenant pas de substances nuisibles à l'environnement ou à la santé. Son imperméabilité lui permet en outre d'être posé dans les pièces humides.

Les vinyles

Les vinyles sont composés de deux épaisseurs. La couche de surface est en PVC, la dorsale est en papier traditionnel. Résistants à l'humidité et lessivables, leur usage est tout indiqué dans une cuisine ou une salle de bain.

Les vinyles expansés

Particulièrement résistants, les vinyles expansés sont fabriqués à base d'encres gonflantes qui donnent du relief à la surface en PVC de ces papiers peints. Ils peuvent être peints lorsqu'ils sont recouverts d'une sous-couche spéciale PVC. Grâce à leur relief, ils sont préconisés pour tapisser des murs imparfaits car ils atténuent leurs irrégularités. A la recherche de plus de singularité ? Il existe une grande variété de revêtements muraux moins courants : la paille japonaise, le velours floqué, le papier peint imitation cuir, bois ou pierre ou le papier peint métallisé n’en sont que quelques exemples.

LES COLLES

  • Pour les papiers peints légers : utilisez une colle universelle. Comptez 200 à 250 g pour 6 à 7 rouleaux.
  • Pour les papiers peints épais et non texturés : utilisez une colle pour papier lourd (même rendement que précédemment).
  • Pour les papiers peints floqués, gaufrés, velours... : utilisez une colle pour papiers peints spéciaux. Prévoyez 200 g pour 5 rouleaux. Vous trouverez aussi des colles en tube spécifiquement destinées au renforcement des raccords ainsi que des adhésifs particuliers pour les intissés, textiles à coller et toiles de verre. Sachez que si vous n’êtes pas sûr du type de colle qui convient, il existe également des colles polyvalentes renforcées qui conviennent à tous les papiers peints.

Aide

En cas de doute, contactez-nous au 01 83 62 07 91 pour bénéficier des conseils d'un spécialiste.

Aucun produit

Total 0,00 €

Commander
Newsletter s'inscrire

Retour en haut