Tout savoir sur le Terrazzo

Le terrazzo est un savoir-faire qui remonte à l’Antiquité. C’est à Venise et plus largement dans le Nord de l’Italie au Moyen-Âge que le terrazzo et le granito, autrement appelé mosaïque vénitienne, ont connu leur apogée. Ce revêtement de sol trouve ses racines dans la Grèce antique.

Les Grecs mélangeaient auparavant des cailloux colorés à de la chaux hydraulique pour créer des revêtements tant esthétiques que résistants. À Herculanum en Italie, dans les villas romaines, le terrazzo était une alternative moins onéreuse aux pavages de pierre ou de marbre, permettant de réutiliser des fragments de matériaux.

Terrazzo-floor - Herculaneum
Sol en terrazzo dans une habitation d’Herculanum

Ce savoir-faire qui consiste à faire des sols mouchetés à partir de granulats de pierre et marbre colorés, agglomérés avec un mortier puis lissés, devient un véritable art en Vénétie à la Renaissance. À l’origine, ce matériau de construction est issu des débris des mosaïques ornant les édifices d’importance. Au Moyen-âge, son esthétique et ses qualités techniques en font un matériau qui s’intègre aux concepts architecturaux des plus beaux palais vénitiens comme le Palais des Doges.

Très utilisé pendant les années folles, il est plébiscité dans les années 50. Sous forme de dalle de sol, en crédence de cuisine ou dans la salle de bain, le terrazzo est très apprécié par les architectes actuels. Il plaît pour son côté vintage, son aspect authentique rattaché aux palais italiens ou bien tout simplement pour ses qualités décoratives et sa longévité.

Terrazzo

LA FABRICATION DU TERRAZZO

Le terrazzo est un type de béton (concrete) manufacturé avec soin, à partir de composants de qualité : ciment blanc, agrégats fins (poudres et micro-granulats) et grains, fragments ou blocs de marbre ou autres matériaux décoratifs.

Ce mélange est coulé dans un moule puis durcit naturellement durant plusieurs semaines. L’étape suivante est le polissage abrasif, qui élimine une couche superficielle de 2 à 5 mm, faisant ainsi ressortir les amas décoratifs et permettant d’obtenir une surface lisse.

Pour finir, un polissage fin est réalisé afin de durcir les surfaces et de faire ressortir les couleurs du carreau. Une couche de vernis est appliquée afin de protéger la surface et permet au terrazzo de traverser le temps.

POUR QUEL USAGE ?

Le terrazzo réinvestit aujourd’hui les murs, les sols, le mobilier, et les objets de décoration. Soit par l’usage du matériau en lui même, soit par la déclinaison du « motif » terrazzo sur divers supports.

TRAITEMENT ET ENTRETIEN

Le carreau Terrazzo est poreux. Après la pose des carreaux, un temps de séchage doit être rigoureusement respecté, suivi d’un traitement hydrofuge et oléofuge. Nous recommandons l’Enduit de finition Ecoprotec pour le traitement de pose. Pour les pièces non humides, vous pouvez améliorer la patine avec la Cire protectrice Ecoprotec.


Pour l’entretien des carreaux, il est nécessaire de nettoyer avec du savon PH neutre (savon de Marseille, détergent doux par exemple) ou un produit spécifique tels que le nettoyant régulier Aftercare cleaner ou le nettoyant intensif Stone & Tile Intensive Cleaner.


Il est primordial de ne jamais utiliser de détergents agressifs, industriels, produits acides ou alcalins qui endommageraient les pigments ainsi que la couleur.

Terrazzo Siena - Carodeco
Carreau terrazzo Siena – Carodeco

Retrouvez notre sélection de Terrazzo

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.