Articles de la catégorie : Et le reste…

L’hôtel Providence, le chic parisien fait de velours, papiers peints et tissus d’éditeurs.

Intrigués par ce nouveau lieu du paysage parisien, chez Etoffe.com nous avons été sensibles à la décoration de cet hôtel entièrement griffé House of Hackney. Petit tour au coeur d’un endroit incontournable pour les amoureux de tissus d’ameublement et de papiers peints.

Situé dans le Haut-Marais l’Hôtel Providence propose 18 chambres, un restaurant et un bar avec une décoration à couper le souffle. Là où le « chic parisien » prend tout son sens, on peut séjourner dans une des dix ambiances chaleureuses et confortables de l’établissement, déguster  des mets d’exceptions ou profiter d’un cocktail.

 

Hotel Providence - benoit linero - chambre palmiers (17)

 

Hotel Providence - benoit linero - chambre palmiers (6)

Photo par Magna Presse – Papier peint et tissu Palmeral par House of Hackney

Lire la suite

« Faire le mur !», le musée des Arts Décoratifs retrace 4 siècles de papier peint.

« Faire le mur !», le musée des Arts Décoratifs retrace 4 siècles de papier peint.

« Faire le mur », c’est l’expression dont se joue le Musée des Arts Décoratifs de Paris mais aussi le nom de l’exposition qui retrace l’histoire du papier peint, sa place dans la décoration et l’évolution des techniques de fabrication au fil des siècles.

 

IMG_5178

 Au coeur de l’exposition

Ce ne sont pas moins de 400.000 papiers peints que renferme la réserve du Musée des Arts Décoratifs situé rue de Rivoli, à Paris. Parmi eux, ont été sélectionnés les plus emblématiques et représentatifs de l’évolution de ce revêtement décoratif du XVIIème siècle à nos jours. Exposés dans 6 salles, les papiers peints anciens comme contemporains s’imposent en véritable œuvre d’art au cours de ce voyage dans le temps.

Lire la suite

Spray-On Fabric, le tissu en boîte !

Quand la science rencontre le tissu, il semblerait que l’innovation n’ait pas de limite ! C’est en tout cas ce que nous ont montré le chimiste Paul Luckham et le designer Manel Torres, du Royal College of Art. En créant le tissu qui se vaporise, ils rendraient presque obsolètes nos précieuses étoffes !

Ce tissu s’applique comme une peinture à la bombe. Il suffit de le pulvériser, et dès que le solvant s’est évaporé, il ne reste que les fibres (lin, coton, laine,..) qui créent une matière lavable.

Lire la suite