Bijoux Textiles au Musée des Tissus de Lyon

« Au fil de la parure » une exposition, une rue, trois lieux, du 15 octobre 2010 au 13 février 2011

Alors que le bijou évoque des matières nobles, comme l’or, l’argent et les pierres précieuses, l’exposition « Bijoux textiles, au fil de la parure » dévoile une autre vision des bijoux par le jeu d’entrelacs de fils, de fibres ou de métal tissé.

L’exposition regroupe vingt-sept artistes de neuf pays différents. Certains d’entre eux ont choisi des matières innovantes ou surprenantes comme les ailes de papillon brodées ou du silicone injecté dans de la soie. Des parures impressionnantes ou miniatures qui subliment la femme au-delà des codes et des modes.

Aude Tahon

Expo bijoux textiles à Lyon. détail de collier
Détail de collier Aude Tahon. Photo D.R.

Née en 1973 au Burundi, Aude Tahon passe en 1999 une maîtrise de sciences et techniques en anthropologie à Paris. Au cours de ses études elle s’est attachée à différents types d’objets tant d’un point de vue technique que créatif. Après des recherches sur les procédés de teinture et de tissage, elle commence à expérimenter la création textile.
Elle se forme au tissage auprès de Maïté Tanguy et à l’Ecole Duperré, puis à la vannerie de papier et aux nœuds coréens avec Kim Sang Lan. C’est grâce à cette tradition dite « art des nœuds maedup », qu’elle réalise depuis 2005 des bijoux, accessoires et objets de décoration. L’emploi du fil noué révèle l’architecture essentielle de l’objet textile qui se voit. Ses créations ont un caractère flottant, translucide et aérien.
Aude Tahon fait également partie du collectif des Exploratrices, aux côtés de Michèle Forest, Emmanuelle Dupont, Françoise Wintz et Muriel Crochet.

Karuna Balloo

Bijoux textiles au musée des Tissus de lyon
Création Karuna Baloo. Photo D.R.

Née en 1975 à l’île Maurice, d’une mère couturière, Karuna Balloo commence ses études à l’Ecole du Louvre et continue à l’Institut supérieur des Arts appliqués de Paris où elle se forme au stylisme, à l’illustration et au design textile. Elle travaille comme styliste et designer textile pour plusieurs marques de prêt-à-porter de 1998 à 2004 puis comme costumière de théâtre, à Londres notamment.
Depuis 2009 Karuna Balloo se définit comme « horticultrice textile » et crée des accessoires haute-couture issus de ses expérimentations en teinture et en couture. Elle réalise en effet des multitudes de fleurs de soie plissée, cousues et teintes à la main dans lesquelles elle incruste des pistils anciens. Ces fleurs colorées peuvent être fixées dans les cheveux, portées en pendentifs ou comme broches.

Yvonne Wakabayashi

Bijoux textiles au Musée des Tissus de Lyon. Création Y.Wakabayashi
Création Y.Wakabayashi. Photo D.R.

Yvonne Wakabayashi vit au Canada, où elle travaille, expose et enseigne. Elle voyage régulièrement au Japon dont elle explore l’héritage artistique et les techniques textiles traditionnelles comme le shibori. Depuis 2001 elle expose à travers le monde entier. Ses créations, essentiellement en soie ou en chanvre, toujours délicates et légères, s’appuient toujours sur une approche sculpturale de la mise en forme et du modelage textile. Son thème de prédilection est celui de l’eau et des mondes aquatiques.

Lily Alcaraz et Léa Berlier

Perlingot. Création Lily Alcaraz & Léa Berlier. Bijoux textiles au musée des Tissus de Lyon
Perlingot. Création Lily Alcaraz & Léa Berlier. Photo P.R.

Designers textiles, Lily Alcaraz et Léa Berlier ont réuni leurs deux univers après leur rencontre à l’Ecole Duperré puis à l’ENSCI Design Textile où elles se sont spécialisées en tissage. Elles mêlent savoir- faire et expérimentation. Leur démarche créative s’inscrit dans une réflexion sur la matière et les techniques textiles.
Leur activité s’articule autour d’un bureau de design textile et d’un atelier de tissage, créé en 2009 à Paris. Elles proposent la création d’univers textiles, de collections textiles et de prototypes de tissage pour les professionnels de la maison et de la mode.
En parallèle de leurs prestations, elles mettent au point des tissus et objets tissés en pièces uniques pour la maison avec des tissages empreints de contrastes délicats qui deviennent surfaces sensibles.




« Bijoux textiles, au fil de la parure »
du 15 octobre 2010 au 13 février 2011 une exposition, une rue, trois lieux
Musée des Tissus de Lyon
34 rue de la Charité 69002 Lyon
Tél : 04 78 38 42 00
Du mardi au dimanche sauf jours fériés de 10h à 17h30

Artefact (entrée libre)
53 rue de la Charité 69002 Lyon Tél : 04 78 37 26 60
Du mardi au samedi de 10h à 19h30 sauf jours fériés
Hall Prince (entrée libre)
70 rue de la Charité 69002 Lyon Tél : 04 78 42 64 43
Du mardi au dimanche de 10h à 17h30 sauf jours fériés

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.